Recensione a: R. Chevallier, Lecture du temp dans l'espace. Topographie archéologique et historique, Picard, Paris 2000