Désaturer et naturaliser l’esprit. Deux usages du pragmatisme. Quelques notes sur le livre de Pierre Steiner