Introduction. L’homme comme animal politique et parlant