La disparition de l’Italie industrielle : Porto Marghera en Vénétie