Une perspective inédite sur le mythe d’Orphée et Eurydice. «Aristaeus» de Hans Werner Henze