S’ils n’avaient pas péché. Observations sur un contrefactuel philosophico-politique